Met Opera

La série « Metropolitan Opera : en direct et en haute définition »

Cliquez ici pour obtenir les détails de la saison 2018–2019 Cliquez ici pour les rediffusions estivales de la série Metropolitan Opera : en direct et en haute définition

Verdi

LUISA MILLER Pour la première fois en HD


Chef d’orchestre : Bertrand de Billy
Metteur en scène : Elijah Moshinsky
Distribution : Sonya Yoncheva (Luisa), Olesya Petrova (Federica), Piotr Beczala (Rodolfo), Plácido Domingo (Miller), Alexander Vinogradov (Walter), Dmitry Belosselskiy (Wurm)

Le directeur musical émérite du Met prête son talent à cette reprise de Luisa Miller, une tragédie de Verdi qui n’a pas été vue au Met depuis 2006, au sujet d’une jeune femme qui sacrifie son propre bonheur pour tenter de sauver la vie de son père. Sonya Yoncheva, dans le rôle de Luisa la paysanne, partage la vedette avec Piotr Beczala, qui incarne Rodolfo. La distribution comprend aussi Plácido Domingo dans le rôle de Miller, le père de Luisa, Olesya Petrova qui incarne Federica, ainsi qu’Alexander Vinogradov, qui fait ses débuts au Met, et Dmitry Belosselskiy, qui interprètent Walter et Wurm, les deux hommes sans pitié déterminés à séparer Luisa et Rodolfo.

En direct :
14 avril 2018 (Live)
Dernière representation :
16 juin

Massenet

CENDRILLON Première au Met


Chef d’orchestre : Bertrand de Billy
Metteur en scène : Laurent Pelly
Distribution : Joyce DiDonato (Cendrillon), Alice Coote (le prince charmant), Stephanie Blythe (Madame de la Haltière), Kathleen Kim (la fée), Laurent Naouri (Pandolfe)

Cendrillon, l’opéra enchanteur de Massenet, accède au Met sous la direction musicale de Bertrand de Billy et la direction scénique de Laurent Pelly, qui a aussi signé la mise en scène au Met de La fille du régiment de Donizetti et de Manon de Massenet. Joyce DiDonato ajoute ici un personnage à son répertoire du Met en incarnant Cendrillon, un rôle pour lequel elle a été acclamée au Grand Teatre del Liceu, au Santa Fe Opera et au Royal Opera House du Covent Garden. La distribution comprend aussi Alice Coote dans le rôle du prince charmant et Stephanie Blythe dans celui de la méchante belle-mère, Madame de la Haltière; Kathleen Kim campe la fée, et Laurent Naouri, Pandolfe.

En direct :
28 avril 2018 (Live)
Rediffusions :
9 juin
11 juin
13 juin
17 juin
23 juin

Les rediffusions estivales de la série Metropolitan Opera : en direct et en haute définition

Cet été, venez vous joindre à nous tous les mercredis, jeudis et samedis dans les cinémas participants pour vivre l’expérience de l’opéra au grand écran à un prix réduit. Présentés en direct de la scène du Metropolitan Opera avec un son ambiophonique Dolby Digital 5.1, ces favoris du public rassemblent et mettent en valeur le talent et la créativité de divers chanteurs d’opéra de renommée mondiale.

Puccini

Madama Butterfly


Chef d’orchestre : Karel Mark Chichon
Metteur en scène : Anthony Minghella
Distribution : Kristine Opolais, Roberto Alagna

La production époustouflante d’Anthony Minghella enchante les auditoires depuis sa première en 2006. L’une des Madame Butterfly les plus acclamées au monde, la soprano Kristine Opolais, interprète le rôle-titre, tandis que Roberto Alagna incarne Pinkerton, officier de marine qui lui brise le cœur. Durée de 3 heures 380 minutes, avec entracte.

Dates de représentation :
20 juin
30 juin
9 août

Verdi

Il Trovatore


Chef d’orchestre : Marco Armiliato
Metteur en scène : David McVicar
Distribution : Anna Netrebko, Dmitri Hvorostovsky, Yonghoon Lee

Les qualités vocales et dramatiques de la soprano Anna Netrebko sont mises de l’avant dans son prochain rôle au Met : Leonora, l’héroïne de Verdi qui sacrifie sa propre vie pour l’amour d’un troubadour romanichel. Le ténor Yonghoon Lee campe l’infortuné Manrico, le baryton Dmitri Hvorostovsky interprète son rival et la mezzo-soprano Dolora Zajick incarne la mystérieuse gitane au passé trouble. Marco Armiliato dirige la production inspirée de Goya de Sir David McVicar. Durée de 3 heures 16 minutes, avec entracte.

Dates de représentation :
27 juin
7 juillet
16 août

Tchaikovsky

Eugene Onegin


Chef d’orchestre : Valery Gergiev
Metteur en scène : Robert Carsen
Distribution : Renée Fleming, Dmitri Hvorostovsky

La populaire soprano américaine Renee Fleming se joint au baryton russe Dmitri Hvorostovsky dans cette diffusion de la tragédie de Tchaïkovsky portant sur un amour non réciproque. Le drame qui sévit dans cet opéra – amour de jeunesse, rejet, regret, un appel désespéré qui arrive trop tard – trouve un écho parfait dans la musique de Tchaïkovsky et dans le superbe éclairage de cette production minimaliste. Durée de 2 heures 49 minutes, avec entracte.

Dates de représentation :
11 juillet
14 juillet
23 août

Puccini

Turandot


Chef d’orchestre : Paolo Carignani
Metteur en scène : Franco Zeffirelli
Distribution : Nina Stemme, Marco Berti

Nina Stemme, l’une des plus grandes sopranos dramatiques du monde de l’opéra, incarne le rôle-titre de la fière princesse de la Chine légendaire. Le ténor Marco Berti campe Calàf, le brave prince qui entonne l’air « Nessun dorma » et gagne la main de sa belle. La production inouïe de Franco Zeffirelli est dirigée par le chef d’orchestre Paolo Carignani. Durée de 3 heures 26 minutes, avec entracte.

Dates de représentation :
18 juillet
21 juillet
30 août

s.-t. ang. sous-titres en anglais
s.-t. fr. sous-titres français

Les rediffusions sont présentées dans les cinémas désignés seulement. Les dates peuvent varier d'un marché à un autre.
Les heures de début peuvent varier d'un fuseau horaire à l'autre.

La transmission de la série « Metropolitain Opera : en direct et en haute définition »
au Canada est rendue possible grâce à la générosité de

Jacqueline Desmarais, à la mémoire
de Paul G. Desmarais père

La série « Metropolitan Opera : en direct et en haute définition »
est rendue possible grâce à la généreuse contribution de

The Neubauer Family Foundation

soutient l'aspect numérique de la série Les opéras du Met en direct et en HD.

Les diffusions en haute definition sont appuyées par